Selon l’Organisation Mondiale de la Santé :

« la Naturopathie est un ensemble de méthodes de soins visant à renforcer les défenses de l’organisme par des moyens considérés comme naturels et biologiques ».

C’est une approche de bon sens, visant à devenir acteur de sa propre santé.

La pratique la naturopathie s’articule autour de 5 principes fondamentaux :

  • Le Vitalisme
  • L’humorisme
  • Le causalisme
  • L’holisme
  • L’hygiénisme

Le vitalisme 

C’est la philosophie du naturopathe. Lors d’une consultation, le naturopathe réalise un bilan de vitalité, qui pourrait être comparé à une photo à un instant T. La vitalité d’un individu lui est propre et change au cours du temps.
La naturopathie vise à renforcer la vitalité et ainsi optimiser la capacité de l’organisme à répondre aux problématiques.

L’humorisme 

 Les humeurs sont l’ensemble des liquides qui composent l’organisme. Elles peuvent être représentées comme les liquides nourrissant l’ensemble des cellules de l’organisme.

Ces liquides sont le sang, le sérum, la lymphe et le liquide interstitiel. Ils représentent 60% du poids du corps et permettent les échanges internes.

 Afin de préserver et améliorer le milieu intérieur, la naturopathie propose des ajustements en hygiène de vie afin d’améliorer la circulation, l’oxygénation et la détoxification de ces humeurs.

Le causalisme

 En naturopathie, la cause des dysfonctionnements organiques est la surcharge de toxines dans les humeurs. Le naturopathe en recherche la cause, la cause de cette cause etc…

Le causalisme ne se concentre donc pas sur le symptôme, mais sur son origine. Cette approche n’est cependant pas antagoniste à l’approche symptomatique, plus classique. C’est une vision différente, que l’on pourrait qualifier de complémentaire et intégrative.

Le holisme

 Le naturopathe tâche de prendre en considération l’individu dans son ensemble, mais aussi dans son environnement. L’approche holistique permet de mieux déterminer les causes de déséquilibres, mais aussi d’apporter des solutions adaptées à chacun, en tenant compte de son environnement global.

L’hygiénisme 

Par des méthodes naturelles, progressives et adaptées, le naturopathe va proposer des conseils d’hygiène vitale. Autrement dit, des ajustements de l’hygiène de vie qui auront pour but d’optimiser les capacités d’auto-guérison de l’organisme.